img-news

Pierre Guérin - La Belle Communication

En savoir plus

"Avec notre voix, nous faisons ce que nous pouvons, pas ce que nous voulons"
 
Nous sommes tous conscients que notre voix a pour mission de nous permettre de communiquer, de transmettre une idée ou une information. Elle est en quelque sorte le prolongement de notre pensée. Oui d'accord...mais pas vraiment en fait…
 
Si nous prenons le temps d'y réfléchir, nous constatons assez rapidement que c'est le langage qui nous permet cela et non la voix et nous confondons aisément les 2.
La voix et le langage sont donc tellement liés qu'ils forment un tout indissociable, une sorte d'identité propre à chacun dont nous nous servons quotidiennement pour dérouler notre pensée. Tant que nos idées sont claires, notre communication est claire, se dit-on. Quid de la voix alors ? Eh bien il suffit qu'elle nous fasse défaut pour que nous la prenions en considération. Et comment nous fait-elle défaut ? A mon avis de 3 façons :
 
Tout d'abord en ne répondant pas quand j'ai besoin d'elle. Angine, grippe, enrouement, coup de froid, climatisation, etc. et l'outil nous lâche. Nous avons une voix d'outre-tombe voire inexistante, Nous nous en sortirons au bout de quelques jours et en attendant nous faisons ce que nous pouvons. C'est du ressort de la médecine.
 
Dans ce premier cas, je ne peux pas vous être utile mais pour la suite nous sommes dans mon cœur de métier.

Deuxièmement, nous entrons en dysfonctionnement parce que notre façon de parler contraint notre voix à faire trop d'effort. Respiration désordonnée ou inadaptée à la prise de parole en public, attitudes physiques en désaccord avec nos possibilités vocales, débit trop rapide, voix cassante ou trop dure, voix mal placée, manque d'articulation, autant de difficultés que notre voix ne peut surmonter. Notre voix fatigue vite, s'éraille, nous offre de moins en moins de possibilités d'expression.
 
Nous pouvons nous sentir alors légitimement limité dans notre communication alors même que le contenu de notre discours et cohérent, adapté et ciblé.
 
Le problème peut être considéré dans ce cas comme étant d'ordre mécanique, technique.
 
Enfin, notre voix nous fait défaut en ne suivant pas nos intentions. Prenons un exemple : une personne prend la parole en public, son discours est offensif mais sa voix est monotone, ou sourde, ou sans amplitude. Sa voix n'a apparemment aucun problème mécanique mais elle ne « sort » pas. Les personnes à qui elle s'adresse comprendront bien entendu le contenu de son discours mais la forme ne le portera pas. Il se peut dans ce cas qu'elle soit envahie par ses émotions ou par des pensées limitantes (timidité, sentiment de ne pas être légitime, de ne pas être à la hauteur de l’événement)
 
Il y aura donc une incohérence flagrante entre d'un côté sa pensée et le langage qui la traduit, de l'autre sa voix bridée par des sentiments contraires.
 
Résumons :
 
Vous êtes compétent dans votre domaine, cela ne fait aucun doute.
Le contenu de votre discours est donc cohérent, adapté et ciblé.
Mais une grande partie de votre communication est para-verbale et tient plus précisément dans la capacité de votre voix à soutenir et valider votre discours dans les domaines suivants:
 
COHÉRENCE
Lien contenu-intention-voix
CIBLE/PUBLIC
Face-à-face, Conduite de réunion, Communication plénière, Plaidoirie
OBJECTIFS
Convaincre, Rassurer, Rassembler
GESTION DES ÉMOTIONS
Stress, Peur, Colère,...
MODE DE COMMUNICATION
Vis-à-vis, téléphone
 
La formation de prise de parole en public que je considère comme un « coaching de l'identité vocale » et que je vous propose va vous permettre de travailler votre voix tout d'abord comme un "outil de communication" donc sous un angle purement mécanique, technique (tonicité, hauteur préférentielle, timbre, gestion de la puissance) mais aussi de l'envisager sous un aspect identitaire afin d'en comprendre les limites et les possibilités liées à votre personnalité et de la faire évoluer en même temps que vous pour en faire une alliée fidèle.
 
En conséquence :

  • Vous ferez preuve d'assertivité, simplement
  • Votre voix va vous ressembler
  • Vous aurez un discours authentique et fluide
  • Vous n'hésiterez plus à prendre la parole
  • Vous serez plus convaincant car plus sûr de vous-même
  • Vous posséderez une voix fiable, souple, tonique, résistante
  • Votre voix soutiendra efficacement votre discours
  • Vous serez détenteur d'une véritable "boîte à outils" vous permettant de maintenir à long terme votre voix en excellent état de forme
  • Vos talents d'orateurs s'exprimeront plus naturellement