img-news

Bertrand Baray

En savoir plus

La sexothérapie traite des troubles sexuels et du comportement lié au désir sexuel, à la sexualité. Cette pratique ne consiste pas à vous transformer en expert(e) du kamasoutra mais à trouver des solutions aux problèmes que peut rencontrer une personne ou un couple dans sa vie sexuelle.
 
Il est important de différencier sexothérapeute et sexologue. Le sexothérapeute travaille avec son patient, ou avec le couple, exclusivement sur les origines psychogènes (purement psychologiques)des troubles. Le thérapeute n'est pas un professionnel de santé habilité à prescrire des médicaments. Il peut intervenir sur les désordres sexuels fonctionnels tels que la frigidité ou le vaginisme chez la femme, ou encore les troubles du désir ou de l’impuissance chez l’homme. Le sexothérapeute aide son patient à mettre un nom, une image, sur les dysfonctionnements sexuels, pour ensuite s'en libérer.
Le sexologue (au sens thérapeutique) est un médecin. Il s'assure que les dysfonctionnements observés ne sont pas d'ordre physique, avant d'intervenir sur les facteurs psychologiques. Si des facteurs physiques sont à prendre en compte, il est alors habilité à procéder à des examens médicaux et prescrire des traitements médicamenteux. L'un comme l'autre peut exercer de manière libérale ou dans une institution de soin.
 
Le sexothérapeute met en place pour vous un lieu sécurisé, où vous pouvez parler sans craindre de jugement. Il vous incite ainsi à exprimer les craintes, malaises et inconforts qu'il peut y avoir à évoquer un sujet aussi sensible que la sexualité, et vous aide à trouver les raisons sous-jacentes de vos troubles. Cet accompagnement vous place dans une démarche d'écoute, de vous-même mais également de votre partenaire. Cette attention supplémentaire, cette empathie dont vous ferez preuve auprès de votre partenaire permettra d'instaurer une meilleure communication, une relation plus profonde, des interactions plus saines, premiers pas vers une sexualité épanouie. Cette amélioration de la sphère privée entraînera sans nul doute une amélioration de vos interactions et de vos performances dans le cadre professionnel.
 
Les formations en sexothérapie sont données par des thérapeutes ou sexologues en exercice issus de différentes disciplines (médecine, psychiatrie, psychothérapie) afin d´aborder la sexothérapie dans toutes ses applications. Des écoles comme l'ESOG, Psynapse proposent également à leurs étudiants des tuteurs, pour les accompagner au début de leur carrière.
Le cursus complet comprend généralement :
  • Une formation en psychologie clinique et en psychothérapie (psychoses, névroses, schizophrénie, mélancolie, caractère obsessionnel......)
  • Une formation à la sexothérapie (anatomie, physiologie, ménopause, contraception, fantasmes, imaginaire érotique...)
  • Une formation en victimologie. Il s’agit d’un enseignement portant sur le comportement des victimes, leur perception des faits, leur jugement et les réparations.
Le terme sexologue n'étant pas réglementé, il existe un certain nombre de formations non reconnues. Cependant, le sexologue comme nous l'entendons dans cet article est avant tout un médecin. C'est un professionnel qui a complété le premier cycle d'études de médecine et ensuite effectué une formation complémentaire en sexologie (reconnue par l'état). Cette formation lui donne le droit de consulter et traiter les troubles d'ordre sexuels.

Vous souhaitez en apprendre plus sur la sexothérapie ?
Bertrand Baray, coach et sexothérapeute, sera ravi de vous expliquer en détail les tenants et les aboutissants de la méthode, consultez sa vidéo https://youtu.be/hX43KklIQ60 et son profil https://www.le-bon-coach.fr/fr/coachs/coach-developpement-personnel/baray-bertrand.html. Découvrez-le et bien d'autres encore sur https://www.le-bon-coach.fr/fr/